L’accès aux ressources est facilité par un moteur de reconnaissance ontologique qui reconnaît les termes inscrits dans la note clinique et qui affiche les ressources auxquelles ces termes sont associés. Donc, nul besoin de savoir si ces ressources ont été créées: elles viennent rejoindre le clinicien dans ses processus!